La fête des miettes

Dans mon village, Ventorros de San José, il y a tous les ans une fête qui est bien connue par les habitants. C’est un jour où les habitants se réunissent pour manger et cuisiner un plat typique, les « miettes », pour célébrer les premières pluies de l’année. Pourquoi des « miettes »? Parce que dans le passé, les miettes de pain étaient un plat très souvent mangé car les ingrédients sont moins chers et c’est un repas qui remplit beaucoup l’estomac.

Normalement, ce jour-là, les gens du village se portent volontaires pour aider à la préparation des miettes, une tâche très laborieuse qui nécessite l’aide de plusieurs personnes afin que la quantité soit plus grande. De plus, les habitants prennent des melons et des grenades pour accompagner le plat.

La première fois que cette fête a été célébrée, c’était parce qu’il y a eu plusieurs années de sécheresse et que quand il a finalement commencé à pleuvoir, tout le monde était très heureux, alors ils ont décidé de le célébrer avec un repas. Dès lors, cette célébration est devenue une tradition.

Écrit par Ana María Pérez Sillero, élève de 4ème année

También te podría gustar...