La fête des miettes

1. Comment et où apparaît l’idée de commémorer cette fête ? 

À Ventorros de San José comme dans tous les villages de l’Andalousie il y a la tradition du plat de miettes de pain les jours pluvieux. Après une année pas très pluvieuse quand il a plu pour la première fois on a décidé de faire une fête avec toutes les personnes qui habitaient dans le village.

2. Qu’est-ce qu’on organise ce jour-là et quelles sont les personnes qui assistent à la fête ? 
Comme cela se fait le premier jour de pluie de l’année il n’y a pas un moment donné pour célébrer cette fête alors nous le choisissons grâce à Internet et aux prévisions météorologiques. Cela se produit généralement entre février et avril. Les habitants de Ventorros de San José organisent cette fête et normalement un bon plat de miettes est offert.

3. Quelle est l’évolution de cette fête au fil des années ?
Comme Ventorros est un petit village la tradition n’a pas beaucoup changé, on se rencontre dans un local comme un bar ou si la pluie s’arrête nous allons à l’extérieur sur une place.

 4. Quels rituels et quel parcours classique suit-on?
Nous suivons la tradition de cuisiner les miettes de pain les jours pluvieux car nous devons avoir beaucoup de temps. En effet, autrefois, les gens travaillaient à la maison et avaient le temps de cuisiner ce plat.

 5. Est-ce que la commémoration est aussi importante aujourd’hui qu’avant ? 
Comme dans tous les petits villages les jeunes quittent le village pour vivre en ville où c’est plus grand et ils peuvent travailler. Beaucoup de monde participait à la fête autrefois.

6. Dans quels pays célèbre-t-on quelque chose de semblable ?
À Torrox (Málaga) on célèbre quelque chose de semblable.

Écrit par Jose Rubio Nogales, élève de 4ème année

También te podría gustar...